Dans quelle mesure vos dépenses de marketing sont-elles transparentes ?

Dans quelle mesure vos dépenses de marketing sont-elles transparentes ?

Source : Pixabay.

Les marques mondiales dépensent des milliards de dollars par an pour une combinaison croissante d’actifs marketing, de supports et de technologies, afin de développer leurs ventes, leurs bénéfices et leur valeur. Il est étonnant de voir à quel point les responsables financiers ont peu de visibilité sur ces dépenses et sur la performance de ces investissements.

Particulièrement à l’ère du big data et du marketing digital, il est surprenant de voir encore ce genre de chose arriver. Tous les efforts pour mesurer et améliorer la contribution de ces investissements marketing à l’entreprise sont limités par la capacité de la finance et du marketing à travailler ensemble pour améliorer la manière dont ils suivent, classent et rendent compte des dépenses marketing.

Un mix marketing explosif

La combinaison des investissements nécessaires pour soutenir la croissance a explosé avec l’émergence du numérique, de la technologie, du contenu et des canaux de marketing. Selon Forbes, 92 % des sociétés de gestion collective investissent dans un portefeuille complexe de 20 investissements dans les domaines du marketing, des médias, des canaux et de la technologie pour soutenir la croissance de leurs activités.

Voici une application de gestion des dépenses :

La majeure partie de cet investissement n’est pas un média rémunéré. De nos jours, les entreprises dépensent plus d’argent pour la technologie, l’analyse, le contenu, les canaux et programmes de marketing social. Et les dépenses d’activation des ventes augmentent.

Le manque de normes

L’industrie du marketing n’est pas encore parvenue à une méthode standard ou cohérente pour définir ou comptabiliser ce portefeuille d’investissement plus large avec les services financiers ou comptables.

Les achats contribuent au problème, car ils ne classifient généralement pas, ne codent pas et ne divisent pas les investissements de marketing et d’agences avec un niveau de détail suffisamment élevé pour permettre une mesure et une gestion des dépenses significatives.

Consultant marketing digital dans une grande agence de communication à Paris, je publie régulièrement des chroniques liés à mes domaines d'expertise : le marketing web et mobile, et l'entrepreneuriat web.

Autres articles associés