Les 4 tendances du marketing numérique en 2018

Les 4 tendances du marketing numérique en 2018

L’année 2017 arrive à sa fin et il est maintenant temps de penser aux tendances du marketing digital pour 2018. Une nette progression a été constatée depuis l’introduction de la première publicité en ligne le 27 octobre 1994. En 2017, le display reste le premier format de la publicité numérique. Il présente une dépense de plus de 97,2 milliards de dollars cette année, selon Zenith Optimedia. Cependant, avec le développement du programmatique, du mobile, du format vidéo et de la data, on assiste à d’importants changements au niveau du display.

Pour certains, il s’agit d’une ère post-publicitaire, en raison de la saturation des formats. La présence en ligne constitue une démarche incontournable pour les entreprises. La croissance des sites e-commerce ne cessent de nous surprendre. Sur les blogs ou médias digitaux, on découvre de plus en plus de publicités. Des outils, comme Wix, offrent la possibilité aux professionnels d’intégrer ces bannières. Inutile désormais de se demander comment créer un site internet en quelques clics. Autant d’opportunités qui peuvent contribuer au développement d’une entreprise.

Google et Facebook, deux outils incontournables pour la publicité en ligne

La création de Google a favorisé la croissance de la publicité digitale. Il en est de même pour le leader des médias sociaux, Facebook. Les deux outils constituent un duopole bien installé dans le marketing digital. Près de 71 % du marché de la publicité numérique sont dominés par Facebook et Google en France. De plus, ils sont très présents sur mobile avec une part de marché de 92 %. Jusqu’à maintenant, ni Snapchat, ni Twitter n’ont la capacité de les concurrencer.

Leur influence va bien au-delà de la publicité. Cette domination concerne notamment leur revenu. En effet, les deux géants américains tirent exclusivement leurs revenus de la publicité : 87 % pour Google et 98 % pour Facebook. Toutefois, leur taux de croissance commence à baisser de plus en plus. Il n’est donc pas surprenant qu’ils cherchent d’autres modèles pour se développer dans ce secteur. Cette croissance fulgurant a permis la création d’un certain nombre d’éditeurs français. Il y a notamment Gravity et Skyline. L’année prochaine sera sûrement le moment pour ces derniers de devenir des concurrents sérieux pour Google et Facebook. L’intégration de ces solutions sur ces sites est aujourd’hui une étape majeure pour les marques. Avec la solution proposée par Wix, les entreprises pourront facilement accroître leur notoriété. Cet outil en ligne propose une multitude de fonctionnalités garantissant une meilleure performance de votre site. Les internautes accéderont facilement à votre page et seront redirigé vers les publicités que vous aurez publiées. D’autre part, l’ajout de bannières sur un site vitrine, un blog ou même un site marchand est possible. Une option de choix qui permettra de monétiser votre plateforme. Cette solution est simple d’utilisation et peut être utilisée gratuitement. Une alternative intéressante pour les start-ups qui souhaitent se lancer en ligne avec un petit budget.

Une publicité plus automatisée

La technique pour assurer l’automatisation de la publicité est le programmatique. Elle permet en outre de rendre plus intelligente une publicité grâce à l’activation de la data. Dans l’Hexagone, il représente 60 % du display. Par ailleurs, il ne cesse de se développer sur tous les formats : native, vidéo, hors social et social. Le programmatique jouera un rôle important dans les prochaines années pour la mutation de la publicité numérique.

Cette mutation ne sera pas simple. Elle sera en effet confrontée à de nombreux soucis. La dépréciation de la valeur constitue un obstacle majeur.

La qualité de la publicité, un enjeu majeur en 2018

Le numérique devrait sûrement rendre la publicité plus simple. Marc Pritchard, le plus grand marketeur au monde, a déclaré que la chaîne de l’achat média est en train de connaître une phase difficile. Ainsi, l’usage massif des adblockers s’associe avec des problématiques des annonceurs. La situation semble critique au niveau de l’offre. Il y a également les soucis de visibilité, le trafic non humain, la fraude grandissante et la saturation des espaces.

Cette situation favorise le développement de Google et Facebook. Les professionnels, à l’instar de Gravity, commence à opter pour une désintermédiation, en essayant de mettre en place un lien plus simple avec les annonceurs.

Quel sera le carré magique des experts marketing ?

En 2018, les spécialistes du marketing vont exploiter trois éléments fondamentaux : native, mobile, vidéo et social. Des outils incontournables pour engager les utilisateurs. Cette démarche peut s’avérer fastidieuse, mais avec les bons outils, il leur sera possible d’atteindre leur objectif. Les vieux formats sont à bannir en 2018 dans le monde de la publicité.

L’adaptation est de mise afin de suivre les dernières tendances et répondre au mieux aux attentes des utilisateurs. Pour la vidéo par exemple, sur les sites conçus à partir de Wix, vous pourrez facilement intégrer ce type de supports afin de rendre plus fluide la consultation de la plateforme. Il en est de même pour la présentation d’un produit ou d’un service.

Consultant marketing digital dans une grande agence de communication à Paris, je publie régulièrement des chroniques liés à mes domaines d'expertise : le marketing web et mobile, et l'entrepreneuriat web.

Autres articles associés