Le Push : pour attirer plus de clientèle

Le Push : pour attirer plus de clientèle

Avec une bonne maîtrise du système, la notification Push peut être exploitée pour faire augmenter le nombre de ses clients dans le domaine du commerce. Pouvant devenir un élément clé du marketing mobile, le plus important est de savoir comment envoyer le Push, quand et à quelle fréquence.

Maîtrise des cibles

Pour les opérateurs commerciaux, le Push est aujourd’hui utilisé pour d’abord entrer puis garder contact avec les clients. Il représente aussi un moyen assez intéressant pour les fidéliser. Il est vrai que cette technique peut changer les données financières d’une entreprise. Par contre, il faut aussi comprendre que pour réussir avec ce système, des règles sont à suivre. La première règle à suivre avec la notification Push est la personnalisation des diffusions. Il faut donc éviter à tout prix les envois globalisés à savoir les notifications génériques. En misant sur un bon ciblage, une société peut voir augmenter le nombre de ses clients à hauteur de 300 %.

Fréquence de l’envoi

Aujourd’hui, les consommateurs sont assez stricts sur le respect de leurs vies privées. Preuve de cela, pas mal de personnes n’aiment pas trop que des marques ou des commerçants en ligne leur envoie trois ou quatre notifications Push par jour. Justement, pour ne pas lasser ses clients, il faut savoir gérer la fréquence de l’envoi des Push. Elle variera en fonction de l’offre proposée, mais aussi en fonction du domaine. Pour un service médical, le taux moyen des envois est par exemple assez limité en comparaison avec celui des opérateurs de voyages. À ce jour, ceux qui utilisent ce système doivent donc comprendre que plus ils laisseront un peu d’espace libre aux internautes, plus ces derniers seront intéressés par les offres proposées.

Enfin, ceux qui utilisent le Push pour cibler des clients doivent comprendre qu’à tout moment, les consommateurs peuvent désactiver leurs notifications. C’est souvent le cas lorsque le taux de fréquence des Push devient trop fréquent et que ces derniers sont donc sans trop de valeur. Il faut ainsi rester attentif à ce détail pour ne pas perdre des clients.

Consultant marketing digital dans une grande agence de communication à Paris, je publie régulièrement des chroniques liés à mes domaines d'expertise : le marketing web et mobile, et l'entrepreneuriat web.

Autres articles associés