La place du contenu et du data dans les postes en marketing et communication

La place du contenu et du data dans les postes en marketing et communication

Sous la poussée de la digitale, le marketing et la communication doivent dominer en parallèle le contenu et le data. C’est ce qui relève du point de vue des deux professions commandité par l’IAB ou Interactive Advertising Bureau de France, Aquent, la Poste ainsi que Microsoft.

Emprise du contenu et du data

Les activités du marketing et de la communication requièrent des compétences innovantes alors que d’autres professions montent en flèche. Cela consiste à dominer deux secteurs : le contenu et le data. Des enjeux qui touchent des qualifications comme l’analytique, la technique, la nouveauté, l’interface avec le client, la préparation ainsi que le management. La recherche établit une cartographie des emplois partenaires. Elle cible les activités émergentes telles que le trader, l’optimizer, la revenue manager, l’UX designer, le social media manager, le Chief Data Officer, le data management platform, le Chief Digital Marketing Officer, le content manager et le traffic manager.

Profils requis

Concernant les nouvelles fonctions, dites à durée, elles concernent la donnée et le mobile. On voit en première ligne le data scientist, les directeurs de projet web mobile et les managers de la stratégie mobile, ensuite les cadres de projet e-CRM et pour conclure le CDMO ou directeur digital marketing. Cependant, quelques profils dérogent encore de l’initiation ad hoc, spécifiquement dans les secteurs des médias sociaux, de l’analytique ou bien de l’e-réputation. Le plus complexe demeure dans la trouvaille de professionnels en data scientists, qui est la profession requérant le savoir théorique le plus exhaustif.

L’étude énumère les postes dorénavant à la traîne : le responsable de pub, le commerçant média, le média planner, le webmaster et le manager référencement. Elle représente les postes plutôt typiques tels que le directeur de l’audit performance analytics, le Data Scientist, communitymanager, le web designer, le data analyst, le SEO, le YieldOptimizer et le développeur intégrateur. Et celles qui le sont moins : le reputation, le chef de projet, le CRM.

Le monde de jeux de casino: Revue sur la machine à sous Exterminator de Betsoft

Consultant marketing digital dans une grande agence de communication à Paris, je publie régulièrement des chroniques liés à mes domaines d'expertise : le marketing web et mobile, et l'entrepreneuriat web.

Autres articles associés